Eco Tips 2

#2 Les gaz à effet de serre

# 2 Les éco-tips, les gaz à effet de serre dans la mode

A travers cette série d’articles, nous vous proposerons chaque semaine un éclairage sur l’impact écologique de la production de vêtements dans le monde. Avec LO NEEL, nous nous engageons pour la planète, notre Terre-mère qui nous accueille et nous héberge. Nous refusons de participer, de près ou de loin, à sa pollution, dégradation et destruction.

Il nous a semblé important de dénoncer les pratiques abusives mais aussi de proposer des solutions pérennes au quotidien. Nous espérons que ces informations vous permettront de mieux comprendre les dessous de la production de masse de l’industrie de la mode.

 La team LO NEEL vous accompagne également dans une prise de conscience individuelle écologique, en proposant à chaque article de cette série des éco-tips à réaliser au quotidien. En les suivant, cela vous permettra d’avoir un comportement et une consommation plus saine et éthique.

Voici l’eco-tips # 2  !

cuir ananas pinatex

23 kilogrammes de gaz à effet de serre sont générés pour chaque kilogramme de vêtements produit.

Solution : adopter le mode de vie slow fashion en consommant moins mais mieux, des vêtements dont la qualité est garantie.

Avec LO NEEL, nous concevons des pièces d’une qualité unique que vous pourrez conserver de longues années. Si nous pouvons promettre une telle chose, c’est avant tout grâce aux matières innovantes que nous utilisons. Les labels que nous avons obtenus certifient de la qualité de nos pièces. Par exemple, nous avons conçu et produit plusieurs pièces à partir de la fibre d’ananas qui a permis de créer le cuir végétal. Le cuir d’ananas est, selon des recherches, dix fois plus résistant que le cuir animal. C’est pourquoi acheter notre ceinture ALEK et nos vestes ANANAS et ANANAS SILVER est un investissement pour l’avenir. Chez LO NEEL, l’avenir n’est pas individuel, il est universel et naturel. Il ne s’agit pas seulement de l’avenir de l’être humain mais de l’avenir de l’ensemble des êtres vivants, animaux et végétaux. C’est pourquoi il est important d’avoir conscience que consommer c’est agir, avoir un impact en bien ou en mal sur la planète.

Veste en cuir d'ananas sylver argenté broderie à la main
ceinture cuir d'ananas vegan
Court métrage 1 Matilda l'arrivée

D’où proviennent les émissions de gaz à effet de serre ?

Au quotidien et surtout lorsque l’on habite en ville, nous sommes confronté.e.s à l’émission de gaz à effet de serre. Dans l’imaginaire collectif, cette émission est principalement due aux transports routiers et aériens. Afin de remédier à cela, réduisons notre utilisation de ces transports, privilégions les transports en commun et véhicules électriques.

Cependant, les transports ne sont pas la principale cause de ces émissions de gaz à effet de serre. En effet, la pollution numérique produit quotidiennement plus de gaz à effet de serre que les transports. Ceci est dû aux réacteurs dont se servent les sociétés du numérique afin de stocker toutes les données produites par les utilisateurs. A chaque utilisation d’internet, ces réacteurs sont sollicités et tournent à plein régime, ce qui produit du CO2.

Quelques chiffres clés

Les technologies de l’information et de la communication consomment 10% de l’électricité dans le monde. Elles contribuent à 2% des émissions européennes de gaz à effet de serre[1]. Le secteur informatique est responsable de 4% des émissions mondiales de gaz à effet de serre et la forte augmentation des usages laisse présager un dédoublement de l’emprunte carbone d’ici 2025. Les vidéos en streaming représentent 60% des flux de données sur internet et la consommation mondiale de films en streaming émet chaque année 300 000 millions de tonnes de CO2.[2]

Nous ne pouvons, dans la société actuelle, ne pas utiliser internet. Cependant nous pouvons l’utiliser en ayant conscience de toute la pollution qu’il émet. La team LO NEEL vous propose deux éco-tips à pratiquer au quotidien. Premièrement, débranchez votre livebox chaque nuit, car lorsque vous dormirez, elle continuera à produire une grosse quantité d’électricité inutilement. Deuxièmement, remplacez Google par le moteur de recherche Ecosia. C’est un moteur de recherche qui comptabilise vos recherches et protège vos données. Dès 45 recherches, vous aurez généré assez d’argent pour planter un arbre. Ainsi de chez vous, vous participez à reforester des zones du monde dans le besoin. Voici le lien de leur site internet, où vous pourrez en apprendre beaucoup plus.

 

[1] https://lesecolohumanistes.fr/pollution-internet/

[2] https://www.greenpeace.fr/la-pollution-numerique/

ecosia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Se connecter

Close

Panier (0)

Cart is empty No products in the cart.



Language